Menu

Justice

Mort du jockey Juglall : personne n’est fautif, dit Woodworth


Rédigé par E. Moris le Mercredi 4 Août 2021



Le jockey Benedict Woodworth a été une nouvelle fois appelé à déposer hier lors de l’enquête judiciaire visant à faire la lumière sur les circonstances de la chute mortelle du jockey Nooresh Juglall le 15 mai.

C’est devant la magistrate Shavina Jugnauth, du tribunal de Port-Louis, que l’enquête se déroule. Le jockey Benedict Woodworth avait, tout comme Nooresh Juglall, fait une chute durant la course principale. Il a expliqué hier que personne n’est responsable.

« Aucun jockey n'est fautif. C’est ce que l’on peut qualifier de racing incident », a-t-il déclaré. Il était alors interrogé par Me Yahia Nazroo, l’avocat de la Mauritius Turf Club Sports and Leisure Ltd. Mais ce qui a retenu l’attention hier, c’est qu’à un moment, il a fallu le support de projecteurs et d’ordinateurs. Malheureusement, le tribunal n’en disposait pas. Les travaux ont dû être ajournés à mardi prochain.

Mercredi 4 Août 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H