Faits Divers

Mort de Ruwaidah: Le nikkah de l'imam n’est pas reconnu par les instances

Mercredi 27 Juin 2018

Les rebondissements continuent dans l'affaire du décès de Ruwaidah, mariée et enceinte à 13 ans.
Une reconstitution des faits a eu lieu ce matin à Camp Chapelon, Pailles et Goodlands.


Le président de la Jummah Mosque, N. Ramtoolah a affirmé que l’institution ne reconnait pas  Abdool Carim Anwar comme imam. Le nikkah effectué par l’imam est donc non-reconnu par les instances officielles.

De son côté, l'imam a affirmé que la jeune Ruwaida voulait se suicider, raison pour laquelle il a accepté de célébrer le mariage.

C'est une affaire prise très au sérieux par la Jummah Mosque qui s'est réunie pour décider de la marche à suivre.


"Le nikkah entre Ruweidah Ramjaun et Farhaan Nobeebux n’ayant pas été officié par un religieux mandaté par le conseil, n’est pas reconnu, ni enregistré", selon la présidente du Muslim Family Council (MFC , Feroza Moolna. Cette association socio culturelle était montée au créneau et face à cette situation inédite, préfère se dédouaner et laisser l'enquête suivre son cours.

Farhaan Nobeebux, le jeune époux avait lui affirmé avoir tout fait selon les règles de l’Islam et que le nikkah aurait été dûment enregistré. Sauf que le document ne semble plus en sa possession.

Le surintendant Mossafeer a déclaré face à la presse que l'enquête a été bouclée à 90%.

Rédigé par E. Moris le Mercredi 27 Juin 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.