Menu


Politique

Monsieur Malin refait son cinéma


Rédigé par E. Moris le Mercredi 23 Octobre 2019



Faut-il continuer à donner une telle répercussion médiatique aux pitreries de Dhanrajsingh Aubeeluck ?

Force est de constater que c’est la façon dont les médias lui donnent de l’importance que Monsieur Malin continue de faire ses grimaces qui, au fil du temps, ne sont plus aussi amusantes.

Il a récidivé hier lors de l’exercice de dépôt de candidature au no 8. Interrompu par un policier qui lui demandait de baisser le ton, alors qu’il parlait aux journalistes, Dhanrajsingh Aubeeluck n’a pas raté l’occasion de faire le show.

« «Ou pena droit touch moi », a-t-il déclaré au policier. Après quoi, il a porté plainte contre le policier. Rappelons que ce n’est pas la première fois que Dhanrajsingh Aubeeluck fait le show.

Il a déjà eu une prise de bec avec le Commissaire électoral, Irfan Rahman. Monsieur Malin sera donc candidat au no 8 aux prochaines législatives. 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.