Menu



Faits Divers

Meurtre de Manan Fakoo : « J’ai été forcé d’incriminer Belal Meetoo »


Rédigé par E. Moris le Jeudi 8 Avril 2021



L’histoire a trait à une motocyclette prêtée ! Noorudhin Bhollah a indiqué qu’il avait prêté sa moto à Belal Meetoo le 19 janvier. Mais ce dernier a contesté la version du propriétaire des deux-roues.

Désormais, c’est au tour de Noorudhin Bhollah de donner des précisions sur sa première déclaration. Il a indiqué qu’il avait effectivement déclaré avoir prêté la moto à Belal la veille de la fusillade. Mais il a ajouté qu’il a été battu et torturé par la police, c’est-à-dire des officiers de la Major Crime Investigation Team, pour qu’il incrimine Belal Meetoo. Noorudhin Bhollah a aussi impliqué Muntasir Gokhool, un autre suspect. Concernant cet aspect aussi, il soutient que c’est la police qui l’a forcé à incriminer cet autre suspect.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.