Menu



Faits Divers

Meurtre à Triolet : Reena Rookhoo est décédée de lacérations à la tête


Rédigé par E. Moris le Lundi 2 Août 2021



Pour la police, il est clair qu’il s’agit d’un meurtre. Mais qui sont les meurtriers ? Les proches et les collègues de Reena Devo Rookhee, dont son fils et la compagne de celui-ci, sont actuellement interrogés par les enquêteurs.

Le rapport de l’autopsie pratiquée par le chef du service médico-légal, le Dr Sudesh Kumar Gungadin, a attribué le décès de Reena Devi Rookhee à de multiples lacérations à la tête. Le corps de cette femme de 42 ans, habitant Pointe-aux-Piments, a été retrouvé sur un terrain en friche à Triolet dimanche soir. Les enquêteurs ont, semble-t-il, une piste. Ils pensent qu’il s’agit d’un acte de vengeance.

Lundi 2 Août 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.