Menu

Faits Divers

Meurtre à Bambous : Depuis son lit d’hôpital, Vidianand Beekharry passe aux aveux


Rédigé par E. Moris le Jeudi 10 Mars 2022



Le meurtre de Bambous a été résolu. Certes, il n’y avait pas de suspens à la Hitchcock. Mais c’est toujours mieux lorsque le principal suspect passe aux aveux. Ce fut le cas de Vidianand Beekhary.

Depuis son lit d’hôpital, le suspect de 28 ans a déclaré qu’il a frappé sa compagne à coups de poing et à l’aide d’une barre de fer. Vidianand Beekhary se trouve toujours à l'hôpital Victoria, Candos. Car après avoir agressé mortellement sa compagne Dixitha Veerapen lundi, il a tenté de se suicider… Cela, sous les yeux de leur enfant d’un an.

Dixitha avait 24 ans et toute la vie devant elle. Mais elle s’est retrouvée piégée dans une union où les coups sont légion. Vidianand Beekhary soupçonnait sa compagne d'infidélité. Des soupçons qui l’ont poussé au meurtre… Il n’a retenu ses coups qu’en constatant que la jeune femme ne respirait plus. Il était alors trop tard.

L'autopsie a attribué le décès à un choc hémorragique suite à des multiples blessures. Quant à Vidianand Beekhary, sa mise en inculpation sera faite une fois qu’il sera rétabli. Mais entretemps, des traces de brûlures de cigarettes ont été notées sur le corps de son enfant. Il devra aussi s’expliquer là-dessus !

Jeudi 10 Mars 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.