Menu

Société

Metro express : Inauguration du trajet Rose-Hill-Réduit-Ebène en grandes pompes par Jugnauth fils


Rédigé par E. Moris le Dimanche 22 Janvier 2023

C’est le monde à l’envers ! Alors qu’ils étaient tous deux opposés au projet Metro Express, lorsqu’ils étaient dans l’opposition, Alan Ganoo et Steven Obeegadoo, aujourd’hui au sein du gouvernement, doivent vendre le produit de tram aux côtés de leur nouveau maître. Rappelons qu'ils avaient donné de la voix -à qui voulaient les entendre- , et manifesté en tête de cortège, contre ce projet, parlant de crime contre l'environnement avec l'abatage des arbres...



Il faut mettre la main à la poche ! La fameuse phase 3 du projet, soit Rose-Hill-Réduit-Ebène, sera opérationnelle à partir de ce lundi 23 janvier. Soit au lendemain de l’inauguration par le Premier ministre de cette nouvelle ligne de 3.4 km.

Désormais, pour rallier Curepipe à Ébène, il faut débourser Rs 47 si vous avez la carte Metro Express. Sans la carte, le ticket va coûter Rs 50. Le trajet Curepipe-Réduit aussi va coûter les mêmes montants. De Port-Louis jusqu’à Curepipe, le prix du ticket sera de Rs 52 avec la carte ME et Rs 55 sans la carte. Enfin, le trajet Le trajet Ebène-Réduit coûtera Rs 32 avec la MECard et Rs 35 sans la carte.

Cette extension a nécessité la construction de deux ponts, dont l’un surplombant la rivière Sèche, le Warren Truss Bridge, une structure métallique particulière de 62 mètres de long, 10 mètres de haut et pesant environ 450 tonnes métriques. Fabriqué en Inde, sa construction a nécessité environ cinq mois. 

La quatrième phase du projet Metr express devrait commencer au mois d’avril 2023, avec l’extension de la ligne du métro vers Côte-d’Or en passant par Moka et St-Pierre.


Dimanche 22 Janvier 2023


1.Posté par kersauson de (P.) le 23/01/2023 08:27
kel metro ????
ce n est qu un vulgaire tramway nommé metro
c plus urgent que pb DILO

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H