Menu



Société

Metro express : 350 ouvriers indiens débarqueront à Maurice au mois d'avril


Rédigé par E. Moris le Vendredi 9 Avril 2021



Voila de quoi alimenter encore plus la polémique. Air Mauritius annonce plusieurs vols en ce mois d'avril à destination de l'Inde. Des vols cargo mais aussi des vols spéciaux comportant des passagers le 9 et 28 avril, pour transporter un contingent de 350 ouvriers indiens de Larsen & Toubro (L&T). 

Rappelons que l'île Maurice est face à une deuxième vague de la Covid-19 et a prolongé son confinement pour presque deux mois sur la plan national.

Arrivée du navire cargo Nordeney en provenance de l'Inde : les manifestations reprennent à Agaléga

Alors que la ville de Quatre-Bornes, n'a pas été décrétée zone rouge par les autorités, à la suite d'une vingtaine de cas a été enregistrés. Certains élus se sont interrogés sur les raisons de cette décision. Est-ce en raison des travaux du Metro express qui ne peuvent subir aucun autre retard dans le calendrier ? 

Le 30 mars 2021, c'est en grande pompe que le ministre du Transport et du métro léger, Alan Ganoo, qui était contre ce projet rappelons-le, a officialisé le premier test sur 3km pour Mauricio. Le tram avait quitté la gare de Rose-Hill pour se diriger vers Quatre-Bornes .

Le début d’une série d’essais qui sera effectuée sur la phase 2A avant le service commercial prévu bientôt. A savoir que la gare de Quatre-Bornes sera bientôt opérationnelle et devrait d’ici quelques semaines être connectée au réseau en opération entre Rose-Hill et Port-Louis. Prévu pour le trajet Quatre-Bornes/Rose Hill pour fin 2020 mais révisé pour avril 2021 dans le contexte de la pandémie de la Covid-19, malgré le nouveau confinement qui a démarré le 10 mars.

 

Vendredi 9 Avril 2021


1.Posté par kersauson de (p) le 09/04/2021 19:03
ya pas de chomeurs moriciens a moriss ??
PRIORITY a MORISS !

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.