Menu

Edito de Moris

Message de Noël : Le cardinal Piat insiste sur l'importance des ponts


Rédigé par E. Moris le Vendredi 23 Décembre 2022



Le religieux bâtit des ponts entre les mortels et le ciel. Le cardinal Piat, pour sa part, veut des ponts partout. Un monde de ponts !

Dans son message de Noël, il explique qu'avec la naissance de Jésus, c'est un pont que Dieu créé entre le ciel et la terre. L'Évêque de Port-Louis souligne alors l'importance de construire des ponts dans la famille, au sein de la classe, dans les entreprises, au sein de l'église mais aussi et surtout dans le pays. « Notre société a aussi grandement besoin de bâtir des ponts », écrit-il.

Il affirme que nous avons de jolis ponts facilitent la circulation. Mais pourquoi ne pas construire des ponts entre différents groupes au sein de notre société ? C'est la question que le cardinal Piat pose. Il précise qu'un gouffre s’est malheureusement creusé entre l’opposition et le gouvernement et qu'il faudrait des un pont pour relier les deux camps. Il évoque aussi l'importance de ponts au-dessus des lenteurs et des complications administratives qui bloquent l’accès des petits et des pauvres à certains services de l’Etat auxquels pourtant ils ont droit.

Il évoque aussi l'importance des ponts au-dessus de l’abîme du manque de confiance qui se creuse dangereusement entre la police et le peuple, des ponts entre ceux qui militent pour la protection de l’environnement et le respect des normes établies et ceux qui veulent à tout prix faire approuver des projets qui mettent en danger certaines zones sensibles, des ponts enfin entre les autorités de l’Etat et le peuple mauricien, la société civile dans son ensemble et pas seulement avec leurs partisans – des ponts de dialogue franc et respectueux qui créent du lien, des ponts qui font se rencontrer des personnes de différents bords, de différents partis, de différentes compétences pour chercher ensemble l’intérêt de la nation et non pas seulement l’intérêt d’un groupe ou d’un parti politique ; des ponts qui permettent de chercher ensemble le bien commun du pays, et construire ensemble la paix.

Vendredi 23 Décembre 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.