Société

[Média] Manish Neermul et Mezia Communications Ltd dans le collimateur de l'express

Mercredi 13 Novembre 2019

Mopays, Viral Mauritius et Motinews même combat ?

La justice a interdit au site Web mopays.com d’utiliser les contenus de lexpress.mu et du journal l’express. Le site Web reproduit des articles, vidéos et autres contenus sans la permission du groupe de presse La Sentinelle Ltd, et fait ainsi du sucre sur le dos du travail des autres. Une pratique courante, souvent dénoncée dans nos colonnes.

La Sentinelle Ltd a ainsi fait cette demande contre Mezia Communications Ltd et Manish Neermul. Est-ce parce que le site Mopays a démarré une campagne contre l'express dans un esprit de "expressbashing" ? Il est à noter que tous les médias "libres et indépendants" font l'objet d'un lynchage en règle par Mopays sans parler de certains journalistes.

Est-ce également un hasard que des plateformes en ligne pro gouvernementale financées par un organisme d'état, font aussi appel à l'agence Mezia Communication Ltd pour faire gonfler leur audience sur certaines publications avec des achats de "likes" ou des "commentaires pré-commandés" ? Selon nos sources, c'est tout un réseau qui est mis en place dans une stratégie de communication de haute envergure dans une belle tour à Ebene.

La particularité de l'agence Mezia Communications Ltd est de proposer la création des témoignages (troll, faux profils...) pour renforcer la réputation d'une marque ou... d'un homme politique. Coïncidence ? 

Il faut savoir que durant toute la campagne électorale Mopays a été un des meilleurs agents du gouvernement de Pravind Jugnauth, relayant fake news et propagande pro gouvernementale. 

Il n'est un secret pour personne que Mopays a le soutien financier des agents du MSM. Il nous revient que l'agence Mezia Communications Ltd, depuis le mois de mai 2019 est utilisée à des fins de propagande en vue des élections avec un débit de publicités pour un organisme d'état.

Nous avons déjà dénoncer le site Motinews "Pilleur de news", Viral Mauritius pour plagiat, nous dénonçons avec la plus grande fermeté le site Mopays.

Chers lecteurs, lectrices ne vous rendez pas complices de ces sites qui pillent et utilisent sans aucune autorisation le travail des rédactions. Evitez de partager leurs publications en leur donnant malheureusement une légitimité et l'envie de continuer tout en se faisant de l'argent grâce au travail des autres.

Rédigé par E. Moris le Mercredi 13 Novembre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.