Menu


Société

Mauvaise qualité de l'essence : Sawmynaden parle de « psychose »


Rédigé par E. Moris le Vendredi 3 Janvier 2020



Dans un communiqué adressé à ses clients, Antoine d’Unienville, le General Manager d’Axcess, dit être en mesure de confirmer que le taux de manganèse ajouté à l’essence dépasse très largement les minima acceptables.

Il évoquait le cargaison reçue en octobre et affirme que les résultats des tests effectués montrent un taux de manganèse de 31milligrammes par litre d’essence… alors qu’il est de 0 dans l’Union européenne.

Le General Manager d’Axcess confirme la mauvaise qualité de l’essence et confirme donc à ses clients, dans le communiqué, que leur véhicule a été affecté ou le sera peut-être dans les prochains jours.

Il donne même des précisions sur les problèmes que ces clients vont rencontrer. C’est-à-dire perte de puissance du moteur, augmentation des cliquetis à bas régime, une consommation plus élevée de carburant et l’affichage de voyant sur le tableau de bord. Tout cela, dit-il, résulte de la qualité de l’essence et non d’un problème technique. 

Du carburant contaminé débarqué à Maurice

Interrogé, le tout nouveau ministre du Commerce et de la Protection des consommateurs répète inlassablement de son côté que les autorités respectent les procédures établies. Yogida Sawmynaden déplore la tentative de Xavier Duval de “créer une psychose dans la tête des automobilistes pour rien”.  Il y va de son petit chapelet en interpellant : “Est-ce ceux-là que nous appelons citoyens responsables ?”. Et conclut que l'ancien leader de l'opposition cherche à « tirer un capital politique ».

"Nou pa pe prend mover qualité l’essence pou donne dimoun”.

Yogida Sawmynaden soutient que les échantillons prélevés sur la dernière cargaison livrée à Maurice, en octobre dernier, ont été envoyés pour analyses en Europe. Mais les résultats ne sont pas encore connus. Il faut donc attendre le rapport final et qu’il n’est pas question de faire des spéculations. Tout comme il n'est pas question de vouloir noyer le poisson...

 



Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.