Menu


Société

Mauritius Telecom finance Inside News et ses propos diffamatoires


Rédigé par E. Moris le Vendredi 30 Août 2019



Sale temps pour les journalistes en ce moment. Quand ils ne sont pas convoqués aux Casernes central sous le régime au pouvoir, les attaques viennent des "con-frères" qui mènent des campagnes de propagande en passant les plats de la Kwisin.

Ils sont nombreux à faire les frais d'une campagne orchestrée et cautionnée par Sunil Gohin, le directeur de Cyberspot Ltd. Société qui a décrochée, sans appel d’offres, le plus gros contrat de câblage auprès de Mauritius Télécom.

Sunil Gohin, connu comme le nouveau "Gooljaury" à qui tout réussi, entre les services de conseil, les jeux d'argent et les paris en ligne, le traitement des données, et une agence de presse. L'obtention récente d'un permis radio est la parfaite illustration que l'homme bénéficie de certains privilèges.
 
Il est aussi le directeur de Inside news. Une plateforme d'informations en ligne, machine de propagande du Parti du Soleil. Aux commandes un certain Krsna Coopoosamy (ancien rédacteur en chef de Samedi plus ).

Coopoosamy la risée de ses confrères de la presse et qui multiplie les dérapages, est descendu encore plus bas que la presse de caniveau. En total roue libre. Il est vrai que journaliste n'est pas un métier de gribouillage où cet ancien graphiste offrait ses talents.

Coopoosamy et ses sbires de la presse dont un conseiller du bureau du Premier ministre dit "aka l'ours" ou "bater batri", viennent de publier un article d'une grande lâcheté envers un ancien journaliste, reconnu comme un des meilleurs journalistes d'investigation. Harish Chundunsing dont il n'est un secret pour personne a mené courageusement son combat contre un cancer.

Inside News après des attaques répétées vient de publier ceux ci :

" En tout cas, sachez cher monsieur, que ce n’est pas dans nos habitudes de faire du tort à quiconque surtout encore moins à un mort-vivant… Vous comprendrez sans doute où nous voulons en venir !"

Comment Mauritius Telecom, organisme d'Etat peut cautionner de tels dérapages à l'encontre des valeurs mauriciennes ? Ailleurs, les annonceurs auraient lâché ce genre de torchon après toutes les attaques nauséabondes contre l'ensemble de la presse. Ailleurs un rédacteur-en-chef aurait été limogé sur le champs par son patron. Mais nous sommes à Maurice...

A noter, que La Rédaction de Zinfos Moris condamne fermement ce genre de propos envers les journalistes ou toutes personnes ayant survécu à une maladie dans sa forme la plus grave. C'est une question de dignité humaine ! 

A noter, que La Rédaction de Zinfos Moris ne fait pas exception de l'acharnement répété de Inside News de cibler tous les médias de la presse libre et indépendante. Sans compter de traquer un de nos meilleurs lanceurs d'alerte Paul Lismore.

Certains ne pensent pas que, comme les paroles, les gouvernements s’envolent et changent mais les écrits restent, et qu’un jour ou l’autre les petits lieutenants complices des dictateurs sont punis plus que les dictateurs eux-mêmes.
 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.