Menu


Société

Mauritius Telecom et son CEO Sherry Singh multiplient les actions judiciaires


Rédigé par E. Moris le Samedi 23 Novembre 2019



Mauritius Telecom et son Chief Executive Officer, Sherry Singh, multiplient les actions judiciaires après les révélations de scandales impliquant la compagnie de Telecom.

Si plusieurs plaintes auprès de la police ont été faites, ce sont désormais des réclamations au civil pour diffamation. Pour Mauritius Telecom, l’enjeu est de taille après la diffusion de plusieurs enquêtes d'investigations concernant l’allocation des contrats pour l’extraction des câbles cuivre, il faut rétablir la confiance avec les actionnaires mais aussi la perception des abonnés. Des reportages qui, selon MT, ont sali "son image et porté atteinte à sa réputation et à son intégrité, ainsi qu’à celles de ses employés et de son CEO".

Une série d’actions civiles et criminelles contre ses "détracteurs".

Le CEO de Mauritius Telecom, Sherry Singh, a logé une action en diffamation en Cour suprême le 20 novembre, contre Top FM Ltd, Top TV Ltd, Balkrishna Kaunhye, Murvind Beetun et Deepak Persand. Il leur réclame des dommages de Rs 100 millions. A noter que le 1er novembre, Sherry Singh avait déjà fait une déposition au CCID, pour non-respect de l’ICT Act 2001.

De même, une procédure civile a été logée contre Contact Press Ltd et Koomaren Chetty pour une publication diffamatoire dans SamediPlus.

Mauritius Telecom, par le biais de sa filiale CSL, a aussi fait une déposition au CCID contre Raj Rughoonauth, qui s’est illégalement approprié et a circulé des enregistrements audio appartenant à CSL.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.