Menu



Société

Mauritius Ports Authority : Maistry n’était pas insubmersible


Rédigé par E. Moris le Lundi 31 Mai 2021



Il y tenait à la présidence de la Mauritius Ports Authority. Il était resté au gouvernement, après le départ du PMSD, pour conserver ce poste. Mais Ramalingum Maistry a fini englouti… non pas dans les eaux du port, mais par une série d’événements.

L’Executive Chairman a soumis sa démission après six années en poste. Et preuve que ce départ n’était pas tellement souhaitée, de la part du principal concerné il va sans dire, le Conseil des ministres n’a pas perdu de temps pour trouver son remplaçant. Il s’agit de Me Sanjeev Ghurburrun. Ce dernier, fils de l’ancien vice-président Ghurburrun, agira comme non-Executive Chairman pendant deux ans. Cela, après avoir testé la gamelle, de loin, de bien des écuries. 

L’Echo du Port, une publication de la Maritime and Transport & Port Employees Union, évoque quelques détails croustillants. Il souligne que Ramalingum Maistry lorgnait le poste de directeur général de la Mauritius Ports Authority. D’autant que l’actuel titulaire, Shekur Suntah, prend sa retraite l’année prochaine. Théoriquement, c’est son adjoint qui devrait lui succéder. Mais le chairman avait d’autres intentions. 

Ramalingum Maistry devait donc rester à flot. Sauf qu’il avait un lourd boulet à la cheville, soit le naufrage du remorqueur Sir Gaëtan. L’accident a fait quatre morts. Ne pas couler avec quatre morts sur les bras relevait de l’impossible. 

Mais peut-être qu’après le départ à la retraite du directeur général actuel de la MPA, le nouveau boss pourrait être un ancien chairman de l’organisme. Qui sait ?

Lundi 31 Mai 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.