Menu

Société

Maurice sur la liste noire de l'UE : Projet de loi sur le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme


Rédigé par E. Moris le Samedi 20 Juin 2020



Après la mort, la tisane. Depuis le 7 mai 2020, la Commission européenne a inclus Maurice dans sa liste d’États qui présentent un risque financier en raison de lacunes dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

Finance offshore : l'apparition de Maurice sur la liste de l'UE fait fuir certains investisseurs

Les pays figurants sur cette liste noire : la Barbade, le Botswana, le Cambodge, le Ghana, la Jamaïque, la Mongolie, le Myanmar, le Nicaragua et le Zimbabwe et l'île Maurice, «représentent des menaces importantes pour le système financier de l'Union».

En vertu de la législation européenne, les banques et autres établissements financiers et fiscaux sont tenus de surveiller de plus près leurs clients qui traitent avec les pays figurant sur la liste.

Le Conseil des ministres a agréé à l’introduction du projet de loi - "Anti Money Laundering and Combatting the Financing of Terrorism" (Miscellaneous Bill) à l’Assemblée nationale. 

Le   Groupement d’Action Financière   (GAFI) place Maurice sur liste grise

L’objectif est d'amener des reformes fondamentales dans le secteur des services financiers afin de respecter les normes internationales et combattre plus efficacement le blanchiment d’argent entre autres.

 

Samedi 20 Juin 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.