Economie

Maurice ne fait pas dans les « passeports dorés »

Mercredi 17 Octobre 2018

L’article du journal français « Le Monde » sur la « liste noire des passeports dorés » selon l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) provoque des remous.

Cet organisme place Maurice sur la liste des pays qui ‘vendent’ leur nationalité en échange des investissements.

Le ministre des Services financiers et de la Bonne gouvernance a vivement réagi ce matin. Sudhir Sesungkur participait au lancement de la première phase du National Leadership Engine au Hennessy Park Hotel à Ebène.

«Nous ne nous sommes pas engagés là-dedans. Il y a une réflexion autour de la question», a-t-il affirmé. Et de préciser sa pensée : « Eski pe done sa bann passpor la ? Pa pe done. Ena enn reflexsyon ki pe fer. Tou seki bann soz piblie vinn la verite ? »

Selon Le Monde, l’OCDE a publié le mardi 16 octobre les noms de 21 pays dont les programmes «d’obtention de la résidence ou de la nationalité par l’investissement» présentent de «hauts risques» d’être détournés de leur objet par des fraudeurs en tous genres, notamment fiscaux.

Lire également :

https://www.lemonde.fr/economie/article/2018/10/16/l-ocde-epingle-vingt-et-un-pays-qui-vendent-leur-nationalite_5370047_3234.html


https://m.zinfos-moris.com/One-million-dollars-baby-_a31.html

Rédigé par E. Moris le Mercredi 17 Octobre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.