Menu



Environnement

Masques jetés dans la nature : "Et si le virus c’était nous ?"


Rédigé par E. Moris le Dimanche 4 Juillet 2021



@ Gaetano Jouana
@ Gaetano Jouana
Gants et masques... où jeter vos déchets de soins ou potentiellement infectés ? A Maurice chez certains imbéciles, la réponse est toute trouvée, par terre ou dans la nature !

La crise sanitaire du coronavirus a des conséquences sur notre consommation de plastique et de produits jetables : une situation inquiétante pour l'environnement. Les nouveaux objets de notre quotidien : masques jetables, visières de protection, gants ou encore gel hydroalcoolique sont composés de plastique. Un retour en arrière après une réduction de l'utilisation de produits jetables ces dernières années ?

Des dizaines voire des centaines d'années. C’est le temps qu’un masque jetable pourrait mettre pour se décomposer. Car s’il ressemble à du papier, il est en réalité composé de polypropylène, un dérivé du pétrole, classé dans la catégorie des matières thermoplastiques. Pas vraiment fantastique.

Il est bon de rappeler que les déchets tels que les masques de protection, autres textiles sanitaires (lingettes, essuie-tout,…) et les mouchoirs à usage unique, ne doivent pas être jetés n'importe où et n'importe comment. Ils représentent en effet un risque infectieux non négligeable pour les personnels de tri. Ces déchets sont à placer dans un sac fermé.


Dimanche 4 Juillet 2021


1.Posté par Yan le 05/07/2021 05:48
Mais non, c'est green island...

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.