Menu


Politique

Mariage politique : Kavi Ramano, le célibataire indépendant a fini par trouver chaussure à son pied !


Rédigé par E. Moris le Lundi 19 Août 2019



C'est la saison des amours mais aussi des mariages politiques à l'approche des élections générales. Kavi Ramano le notaire de profession, a confirmé, sans surprise un rapprochement avec le MSM.

Le député de la circonscription no 18 (Belle-Rose/Quatre-Bornes), qui siège en indépendant à l'Assemblée nationale, a fait son choix. Il a annoncé qu'il s'associera avec le MSM et Pravind Jugnauth pour les prochaines élections générales. 

Toutefois,il continuera à siéger en indépendant jusqu'à la dissolution du parlement. En d'autres mots, il continuera a touché un salaire de député aux frais des contribuables jusqu'à la dissolution du parlement au mois de décembre !

Il précise qu’il attendra toutefois la dissolution du parlement pour décider si cet arrangement se fera sous forme d’adhésion MSM ou dans le cadre d’une alliance.
C'est lors d'une réunion à la mairie de Quatre-Bornes dans la soirée de hier, lundi 19 août, que Kavi Ramano affirme qu'il «faut pouvoir juger un homme d’État par son bilan». 
 
«Noune discuter ki meilleur option politique nou kav adopter. Ou pa kav ress independent cuma dire ress celibataire pas marier»
Elu à deux reprises dans la circonscription no 18 lors des législatives de 2010 et 2014 sous les couleurs du MMM, Kavi Ramano avait claqué la porte de son parti avec Alan Ganoo et Jean-Claude Barbier, Rafick Sorefan et Atma Bumma, entre autres, pour fonder le Mouvement Patriotique (MP). Puis re claquage de portes en octobre 2016, pour siéger en tant que député indépendant. 
 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.