Menu


Société

Marée noire à l'île Maurice : Les fruits de mer présentent un danger à la consommation


Rédigé par E. Moris le Mercredi 9 Septembre 2020



Des tests ont été réalisés à la suite de la marée noire du MV Wakashio, un vraquier japonais qui s'est échoué dans le lagon de Pointe d'Esny.

Selon les résultats, des traces d’hydrocarbures ont été retrouvées dans les poissons pêchés le 14 et 15 août dernier à Pointe d’Esny et Deux-Frères. Les crustacés pêchés le 24 août dans la région de Mahebourg ont aussi été affectés. Par ailleurs, l’Albion Fisheries and Research Centre a aussi effectué des tests dans les régions qui n’ont pas été touchées. Ces échantillons ont été analysés par Quantilab Ltd.

De ce fait, le ministère de l’Economie bleue, des Ressources marines, de la Pêche et de la Navigation, informe par mesure de précaution que les produits de la mer entre Trou-d’Eau-Douce et Mahebourg ne doivent ni être consommés ni commercialisés. 

La pêche reste interdite dans les lagons affectés par le déversement d’huile suite au naufrage du MV Wakashio. Les poissons y sont jugés impropres à la consommation.

 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.