Menu


Société

Marée noire : Le gouvernement britannique à la rescousse


Rédigé par E. Moris le Jeudi 20 Août 2020



Les Chagos sont une chose... la pollution marine une autre ! Dans un communiqué de presse émis par le gouvernement britannique, relayé par le haut commissariat britannique à Maurice, l’envoi de quatre experts par le gouvernement de Sa Majesté est annoncé.

Cela pour aider le gouvernement mauricien empêtré dans l’huile lourde du Wakashio. Mais un tout petit peu perfide, le communiqué précise que c’est à la demande express du gouvernement mauricien que ces quatre experts sont dépêchés.

Trois sont spécialisés dans l’écologie et le quatre en loi maritime. De plus, ces quatre experts bénéficieront du soutien et des conseils d’un groupe d’hommes de loi et de consultants depuis la Grande-Bretagne. Dans le même temps, le haut-commissariat britannique à Maurice annonce un don de Rs 500 000, soit 10 000 livres sterling, à la Mauritian Wildlife Foundation.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.