Menu



Justice

Manilall tombe pour viol : 12 ans de prison


Rédigé par E. Moris le Lundi 30 Novembre 2020



Difficile de croire qu’une femme qui se débat est consentante pour des rapports sexuels ! Pour n’avoir pas fait cette distinction, Henri Claude François Manilall a été trouvé coupable de viol. 12 ans de prison !

Telle est la sentence que la cour intermédiaire a infligée à cet habitant de Vacoas. Cet homme de 59 ans était poursuivi pour avoir agressé sexuellement une femme de 37 ans après une partie de beuverie. Henri Claude François Manilall a donné avis d’appel. Il a constamment clamé son innocence et affirmé que la victime était consentante. Le délit avait été perpétré en octobre 2014.

Un autre homme, un maçon de 41 ans, était poursuivi pour non-assistance dans cette affaire. Il a été disculpé. Le jugement a été prononcé par le Deputy Master and Registrar Raj Seebaluck et la magistrate Adeelah Hamuth. Si le maçon a été disculpé, c’est parce que la victime n’a pas témoigné. La police n’a pu la retracer. Quant à Henri Claude François Manilall, il a été condamné grâce aux preuves scientifiques produites en cour mais aussi son propre témoignage. Car s’il a maintenu que la femme était consentante, il a précisé qu’il l’a giflée à plusieurs reprises car elle luttait.

Lundi 30 Novembre 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.