Menu

Faits Divers

Manifestation pacifique : Les membres du LPM réclamant la démission du Commissaire de police interpellés


Rédigé par E. Moris le Vendredi 3 Mars 2023



Depuis le retour au pouvoir des Jugnauth, des événements très graves se passent à Maurice, des voix s'élèvent de plus en plus nombreuses pour dénoncer des atteintes intolérables à la démocratie.

La volonté du gouvernement de recourir à l'arme policière contre les internautes, les élus, les mauriciens, en dit long sur les méthodes répressives et la débâcle de Pravind Jugnauth à la tête de l'Etat.

Ce vendredi, les membres de Linion Pep Morisien étaient devant les Casernes Centrales pour une manifestation pacifique. Ils réclament la démission du Commissaire de police Anil Kumar Dip après que ce dernier ait critiqué la décision concernant la libération de Bruneau Laurette.  La police n'a rien trouvé de mieux que d'embarquer Raouf Khodabaccus, Ivor Tan Yan, Nina Ramdenee et Jean Claude Barbier au poste de police, sans aucune raison. Ont-ils troublé l'ordre publique dans une démarche pacifique, avec comme seule arme leurs pancartes ? Il ne fait aucun doute que le gouvernement emploie des méthodes digne des dictatures, pour contrôler les voix citoyennes qui ne font pas allégeance au régime au pouvoir.

 

Vendredi 3 Mars 2023

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H