Société

Manif illégale : les 14 marchands ambulants pas sortis d’affaire

Mercredi 10 Octobre 2018

Photo illustration
Photo illustration
La police a décidé de rouvrir l’enquête sur la manifestation des marchands ambulants en 2016. Les 14 personnes qui avaient été poursuivies pour rassemblement illégal ont été entendues mercredi matin par la Criminal Investigation Division.

L’accusation contre ces marchands ambulants avait été rayée en 2017 par le tribunal de Port-Louis. Mais la police compte initier une nouvelle procédure après avoir obtenu de nouvelles informations.

Précisons que les 14 marchands ambulants ont été autorisés à partir après leur déposition. Reste à voir ce que va décider le bureau du Directeur des Poursuites Publiques.

Soulignons que Hyder Raman, président de l’Association des marchands ambulants, fait partie des 14 personnes interrogées.

Rédigé par E. Moris le Mercredi 10 Octobre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.