Justice

Maneesh Gobin : « Nos procureurs doivent être totalement indépendants »

Mardi 30 Octobre 2018

Des propos qui méritent réflexion. « Nos procureurs doivent être totalement indépendants du pouvoir exécutif, législatif mais aussi des acteurs de l’économie, la finance et les médias », a déclaré l’Attorney General et ministre de la Justice, Maneesh Gobin, ce matin à l’hôtel Le Méridien, Pointe-aux-Piments. 

Il intervenait lors de la 13e conférence et assemblée générale de l’African Prosecutors Association.  

Maneesh Gobin a déclaré que l’indépendance des procureurs va de pair avec de très grandes responsabilités. Pour lui, cette indépendance n’est pas une prérogative ou un privilège, mais quelque chose qui est confiée dans l’intérêt de la justice. 

Le Directeur des poursuites publiques, présent à cette conférence, est également intervenu durant la conférence. Commentant le rôle du ministère public, Satyajit Boolell a repris les paroles de Nelson Mandela pour indiquer que« le défi de la poursuite, c’est d’être juste et efficace ». Il a aussi évoqué le cas du journaliste saoudien assassiné.  

Quant au ministre de la Justice de l’Angola, Pitto Groz, il a mis l’accent sur l’importance d’une bonne formation des procureurs.   

Un livret sur l’entraide judiciaire a été lancé à l’occasion de cette conférence.

Rédigé par E. Moris le Mardi 30 Octobre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.