Menu



Société

Mahmad Aleem Bocus, un candidat battu nommé président de la Competition Commission


Rédigé par E. Moris le Mercredi 4 Mars 2020



La valse des nominations sous l'ère de Jugnauth fils continue de tourner à la farce gouvernementale.

C’est l’heure des récompenses pour les guerriers tombés au combat. Ainsi, après Nilen Vencadasmy à la MTPA, c’est au tour de Mahmad Aleem Bocus d’être enfin gratifié d’une nomination. Il est le nouveau chairman de la Competition Commission of Mauritius.

Mahmad Aleem Bocus était un candidat battu de l'Alliance Morisien dans la circonscription numéro 3 aux dernières législatives. Il avait, dans le passé, assuré la présidence de l’Information Communication and Technology Authority. Il a également siégé sur le board de l’Independent Broadcasting Authority de 2017 à 2019. Il avait démissionné pour se porter candidat aux dernières législatives.

Rappelons que Mahmad Aleem Bocus a été entendu en novembre 2017, par l’ancien juge Paul Lam Shang Leen, président de la commission d’enquête sur la drogue, ce dernier aurait participé à la campagne électorale de Me Raouf Gulbul, à Saint-Pierre, lors des législatives de 2014. 

 

Mercredi 4 Mars 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.