Menu

Politique

Litige Maurice-Maldives : Chacun peut trouver son compte


Rédigé par E. Moris le Samedi 29 Avril 2023



Tous… sauf les Maldives ! Le Tribunal international du droit de la mer n’a pas pris position sur la délimitation du plateau continental au-delà de 200 milles marins entre les deux îles.

C’est ce qu’on peut comprendre. Sauf que l’affaire est tellement technique que chacun peut y trouver son compte. Surtout Pravind Jugnauth. Il a fait une allocution à la télé hier pour célébrer cet arrêt comme une victoire. Sauf que… chacune des deux parties gagnent sur certains points et perdent sur d’autres. Même si Maurice gagne davantage.

Le point positif, c’est que le tribunal reconnait la souveraineté de Maurice sur les Chagos et sur ses eaux territoriales. Mais il n’a pas statué sur la délimitation du plateau continental au-delà de 200 milles marins entre Maurice et les Maldives. C’est dans ce contexte que la déclaration de Pravind Jugnauth peut prêter à confusion. Il a parlé « d’arrêt historique » tout en soulignant que Maurice va désormais collaborer avec les Maldives. Rappelons que les autorités mauriciennes peuvent toujours avoir recours à d’autres instances, a déclaré un responsable de la faculté de droit de l’Université de Maurice. Il a ajouté que Maurice peut toujours avoir recours à d’autres instances.

Samedi 29 Avril 2023


1.Posté par Karo le 29/04/2023 17:50
Oui les law lords au privy council avec bekari de l ICAC en pôle position… comme medpoint
Bande de tricheurs , de menteurs, de magouilleurs et de pourris

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H