Menu

Politique

« Lion ine vine chicken »... Gobin s'en donne à coeur joie


Rédigé par E. Moris le Samedi 8 Octobre 2022



Il s'est fait plaisir l'Attorney General... un peu comme sur la photo avec Osman Mahomed. En conférence de presse hier, Maneesh Gobin a dénoncé la démarche de Navin Ramgoolam qui, selon lui, a fait de nombreuses accusations et recule au moment d'aller les soutenir en cour.

Il rappelle que l'affaire sera appelée ce lundi. C'est là, a-t-il déclaré, que les avocats de Navin Ramgoolam vont formuler une motion pour  le retrait de la pétition électorale. « Mais il ne faut pas croire ce qu'il dit dans son communiqué. Selon moi, il savait qu'il n'avait aucune chance de remporter cette affaire. Il n'y a aucune comparaison entre sa pétition et celle de Suren Dayal », a-t-il déclaré. Et là, de lâcher d'abord : « Il est just a bag of wind ». C'est une accusation que l'homme d'affaires Denis Rivet avait déjà formulée contre Navin Ramgoolam. C'était à une autre époque. Maneesh Gobin copie sans vergogne ! Il a aussi dénoncé « débandade sur débandade ». Il a trouvé inacceptables de faire des allégations contre des institutions. « C'est indigne d'un homme d'État », a-t-il déclaré.

Samedi 8 Octobre 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.