Menu

Société

Lindsey Collen insiste sur le certificat d’urgence


Rédigé par E. Moris le Lundi 17 Avril 2023



Le document est important ! C’est en tout cas l’avis de Linsey Collen, porte-parole et membre fondatrice du Muvman Liberasyon Fam, et de son avouée Ayesha Jeewa.

Mardi dernier, en cour suprême, elles ont insisté pour obtenir une copie du certificat d’urgence concernant l’introduction de la nouvelle loi sur l’immigration. Ce document avait été signé par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, et déposé au Parlement. Il faut rappeler que Lindsey Collen conteste cette loi qui donne au Premier ministre le pouvoir de révoquer la citoyenneté mauricienne à tout(e) étranger(ère) marié(e) à un(e) Mauricien(ne). L’avait été appelée devant l’Acting Master and Registrar Keysnatee Bissoonauth.

Notons que nous sommes encore au stade préliminaire. Le Premier ministre est représenté par la Chief State Attorney, Me Verna Nirsimloo. Elle estime que le certificat d’urgence n’a pas de pertinence dans cette affaire. D’autant que, selon elle, la plainte constitutionnelle de Lindsey Collen Seegobin cible la constitutionnalité de l’article 39 (4) (F) de la nouvelle loi sur l’immigration et aussi l’article 11 (8) de la loi sur la citoyenneté mauricienne.

Lundi 17 Avril 2023

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H