Menu

Faits Divers

Lien supposé avec Franklin : Jagai porte plainte pour diffamation au CCID


Rédigé par E. Moris le Vendredi 20 Janvier 2023



Ashik, Rachid Jagai, le patron de la Stricking Team de la police, connu par le grand public dans ses opérations «planting » et «magik» ne cesse de courir ventre à terre aux Casernes pour porter plainte contre ses détracteurs. Et ils sont nombreux à en croire Jagai.

Après avoir porté plainte contre l'avocat Akil Bissessur pour incitation à la haine raciale, puis contre Rama Valayden qu'il accuse de complot, Askik Jagai s'en va-t-en guerre pour diffamation concernant un article de presse intitulé « Réseaux sociaux : Allégations de lien entre l’ASP Jagai et Jean Hubert Celerine, alias Franklin ». Cet article porterait atteinte à "son image et à sa réputation".

Rappelons qu'une vidéo circule sur les réseaux sociaux intitulée «Akoz samem ine aret Bruneau !»
Elle évoque un lien entre l'assistant surintendant de police (ASP) Ashik Jagai et Jean Hubert Celerine, alis Franklin. Selon cette source, l'arrestation de l'activiste et politicien Bruneau Laurette, le 4 novembre, aurait un rapport avec ce que ce dernier s'apprêtait à dénoncer contre Ashik Jagai, le patron de la Special Striking Team. Rappelons que lors du rassemblement à Port-Louis, le 29 octobre 2022, l'activiste avait également pris pour cible l'ASP Ashik Jagai.

Toujours selon cette source, ce serait Franklin, connu comme un parrain dans la région de Flic-en-Flac, Tamarin, Rivière Noire et dans le Nord, qui jouit de la protection de l'ASP Jagai. 

Vendredi 20 Janvier 2023

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H