Menu

Faits Divers

Liberté conditionnelle refusée à Me Akil Bissessur et sa compagne suspectés de trafic de drogue


Rédigé par E. Moris le Dimanche 21 Août 2022



Akil Bissessur, arrêté dans la nuit du vendredi 19 août, a été reconduit en cellule policière. Sa motion de remise en liberté conditionnelle, présentée par son avocat Me Sanjeev Teeluckdharry, a été débattue en cour de district de Port-Louis ce dimanche. Il comparaitra de nouveau demain en cour de Rose-Hill.

Rappelons que l’avocat Akil Bissessur et sa compagne Doomila Moheeputh ont été arrêtés pour trafic de drogue allégué. Pour rappel, lors d’une perquisition menée par la Special Striking Team de l’assistant-surintendant de police (ASP) Ashik Jagai, au domicile de Doomila Moheeputh à Palma, Quatre Bornes, de la drogue aurait été découverte. Deux sacs contenant des feuilles suspectées être du cannabis et sept sachets contenant 52 g de drogue de synthèse. La valeur marchande de cette saisie a été estimée à Rs 260 000.  

Selon Akil Bissessur, un des policiers aurait mis quelque chose dans un tiroir, dans le but de le piéger, avant la fouille.

Une enquête a été ouverte.

 

Dimanche 21 Août 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.