Menu


Faits Divers

Libération sous caution pour la doctoresse Soobhug


Rédigé par E. Moris le Mardi 17 Novembre 2020



Arrêtée ce matin, la doctoresse qui a émis le certificat de décès du petit Ayaan Ramdoo, dans lequel elle soutient qu’il est décédé de causes naturelles, a été présentée devant le tribunal de Curepipe.

Une accusation provisoire d’émission d’un faux certificat a été retenue contre elle. Elle a ensuite été libérée contre une caution de Rs 40 000 et une reconnaissance de dette de Rs 150 000. La doctoresse Nesha Soobhug est ensuite retournée dans les locaux de la MCIT pour la suite de son interrogatoire. 

La mère et le beau-père du petit Ayaan Ramdoo ont aussi comparu devant la justice ce mardi. Ashar Sobratee, qui a reconnu les faits, a été référé au centre de détention alors que Nawsheen Beeharry, la mère, a été reconduite en détention au poste de police de Sodnac.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.