Menu


Politique

Lesjongard, Gobin et Hurreeram en mode "tontons flingueurs"


Rédigé par E. Moris le Vendredi 26 Juin 2020



Les ministres Lesjongard, Gobin et Hurreeram étaient en conférence de presse ce vendredi 26 juin. En bon petits soldats, ils invitent Paul Bérenger à prendre ses responsabilités.

A la suite de la révocation du ministre Collendavelloo, Pravind Jugnauth a indiqué avoir eu un résumé du rapport de l'Office of Integrity and Anti-Corruption de la BAD, concernant les allégations de corruption entourant le projet d'installation de quatre turbines et d'aménagement à la centrale thermique de St-Louis. Et Pravind Jugnauth d’ajouter que « plusieurs noms sont cités, dont ceux d’Ivan Collendavelloo et de Paul Bérenger ».

Joe Lesjongard, le tout nouveau ministre de l’Énergie et des Services publics, a fait le service après-vente comme à son habitude. Parler pour ne rien dire. 

Le Part time Attorney General, Maneesh Gobin assure pour sa part que la compagnie danoise BWSC donnera toutes les informations nécessaires à l'ICAC. BWSC aurait d'ailleurs  rapporté le cas à la police danoise.  En ce qui concerne  la commission d’enquête réclamée par l’opposition, Maneesh Gobin a fait savoir qu’il n’y en aura pas. «Une commission d’enquête est instaurée pour savoir ce qui s’est passé. Ici, les preuves ont déjà été soumises par la BWSC. Donc une commission d’enquête ne servira à rien».

Bobby Hurreeram, le ministre des Infrastructures nationales, jubile et se demande si mardi prochain au parlement, l'opposition demandera la démission de Paul Béranger, comme ce fut le cas pour Ivan Collendavelloo.
 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.