Menu


Social

Les victimes de l’affaire BAI donnent de la voix


Rédigé par E. Moris le Vendredi 6 Septembre 2019



Leur objectif : mettre la pression sur le gouvernement afin d’obtenir le remboursement de leur investissement, ou alors ce qui reste, au plus vite.

Rappelons que ces victimes de BAI ont reçu jusqu’ici une partie, variant entre 50 et 70 %, de leurs investissements. Mais veulent récupérer le montant restant.

En conférence de presse jeudi, leur porte-parole, Salim Muthy, a indiqué qu’un rassemblement élargi des victimes est prévu au Rabita Hall pour décider de la marche à suivre. Il se base sur le fait qu’il n’y a pas eu de condamnation jusqu’ici dans cette affaire. 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.