Menu


Faits Divers

Les tribulations d’une famille mauricienne en Grèce


Rédigé par E. Moris le Samedi 22 Février 2020



Un vol et le rêve peut tourner au cauchemar ! Ce n’est pas la famille Deedarun qui dira le contraire.

Fareed, son épouse et leurs trois enfants ont débarqué en Grèce jeudi pour des vacances qui s’annonçaient formidables. Mais le lendemain, il s’est fait voler son argent, ses cartes de crédit et les passeports.

Sur la route, mari et femme se sont aperçus qu’il y avait de la peinture sur leurs vêtements. Alors qu’ils tentaient d’enlever les taches, un homme leur a proposé son aide. MC'est bien après, que les Mauriciens se sont rendus compte qu’il s’agissait d’un pickpocket et que toute la scène relève d’une combine bien rodée.

Ainsi, alors qu’il tentait d’aider les Mauriciens, l’homme leur faisait en même temps les poches. Fareed Deedarun est désespéré. Maurice n’a pas d’ambassade en Grèce, il doit attendre lundi pour pouvoir entrer en contact avec celle qui se trouve en Allemagne ou en France. Il ne peut même pas demander à des proches de lui envoyer de l’argent car il n’a plus de pièce d’identité. Il ne peut que lancer un SOS depuis la Grèce.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.