Menu


Société

Les terres non-utilisées par les coopératives seront reprises par l’État


Rédigé par E. Moris le Mercredi 15 Juillet 2020



Photo illustration
Photo illustration
170 arpents de terres sont concernés. Ils ont été offerts à des sociétés coopératives qui sont soit inopérantes ou qui n’ont pu les développer. Mais l’État compte les reprendre pour les redistribuer afin qu’ils servent pour l’agriculture et l’élevage.

Un total de 170 arpents a été recensé comme n’ayant pas été développés par les coopératives. Cela, après une enquête du ‘registrar’ des sociétés coopératives entre le 15 juin et le 2 juillet dernier.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.