Menu

Société

Les taxis mécontents


Rédigé par E. Moris le Samedi 22 Janvier 2022



La prolifération des services de taxis en ligne et des « taxis marrons » met Raffick Bahadoor en rogne.

Le président de la Taxi Proprietorsʹ Union déplore encore une fois le fait que ces deux types d’opérateurs illégaux fassent de la concurrence aux taximen. Ce serait, selon lui, dans les régions de Plaisance et Rose-Hill où le phénomène est plus criard.

Les finances des taximen qui respectent les règles sont durement affectées. Déjà qu’ils doivent faire face avec la récente des prix des carburants.

Samedi 22 Janvier 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.