Faits Divers

Les six bouncers restent en détention

Jeudi 4 Avril 2019

Les six gros bras qui se sont constitués prisonniers hier ont été traduit devant le tribunal de Rivière-du-Rempart ce matin.

Leurs avocats ont présenté une motion de remise en liberté sous caution. La police a objecté.

Les débats auront lieu le 11 avril. Mais entretemps, ils restent en détention : cinq à Alcatraz et un autre au Moka Detention Centre.

Rappelons que ces six bouncers sont employés par le Safari Bar. Ils sont impliqués dans la rixe sanglante survenue aux petites heures dimanche.

Me Sanjeev Teeluckdharry, le leading counsel,  a indiqué après la comparution de ses clients que certains parmi eux n’étaient pas présents au moment des faits.

Mais comme ils ont appris qu’ils étaient recherchés par la police, ils sont venus se constituer prisonniers. Il a indiqué qu’il y a une accusation provisoire d’agression avec préméditation qui est retenue contre ses clients.

Rédigé par E. Moris le Jeudi 4 Avril 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.