Menu



Environnement

Les rivières transformés en cimetière à immondices à l'île Maurice


Rédigé par E. Moris le Dimanche 2 Mai 2021

Les gens sont peu impliqués par ce phénomène de pollution.



Les rivières transformés en cimetière à immondices à l'île Maurice
Les pluies torrentielles de ces derniers jours ont révélé les dessous d'un système défaillant de drains mais aussi l'incivisme des citoyens. Cette image prise à Curepipe a fait le tour du web et raconte la réalité que doit faire face les employés de la municipalité en nettoyant les drains.

Les dépôt sauvage de déchets se multiplient à travers l'île rendant la tâche difficile pour la police de L'environnement constitué d'une petite équipe. Ce sont souvent les bénévoles exaspérés par le laisser aller des Mauriciens qui enfilent gants et sac poubelles en sacrifiant des heures de repos pour nettoyer les cochonneries des autres. On trouve de tout sous le lit tranquille des rivières, sur leurs rives, de la vieille chaussure au frigo, en passant par les innombrables bouteilles plastiques ou de soda, ou encore des pneus de voiture. La liste des objets qui devraient se trouver à la déchetterie est longue.

Les pêcheurs sont les témoins directs de la pollution des rivières. Ils en ont assez d’être confrontés à un environnement dégradé par l’incivisme de certaines personnes négligentes.

Non seulement cela nuit à l’environnement, mais c’est aussi très dangereux. Marcher sur un vieux fer rouillé ou un tesson de bouteille, ce n’est pas vraiment ce que vient chercher le promeneur ou le pêcheur


 

Dimanche 2 Mai 2021


1.Posté par Caro le 02/05/2021 06:53
Il est où ramano, bouffon, guignol de l environnement

2.Posté par Holycrap le 03/05/2021 20:18
Il faudrait commencer par consigner les bouteilles plastiques, Rs10 de consigne par bouteille, avec obligation de reprise et recyclage par tous les vendeurs, on en trouverais déjà moins dans les rivières et sur les plages. Surtout qu'il y a des entreprises qui les recyclent sur l'île, le problème vient de la collecte et de l'incivisme de quelques porcs.

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.