Menu


Politique

Les quatre éventualités de Bérenger à l'issue du dépouillement


Rédigé par E. Moris le Mercredi 30 Octobre 2019



À Chemin Grenier mardi, Paul Bérenger a évoqué quatre éventualités à l’issue de l’exercice de dépouillement le 8 novembre.

A-t-il lu dans une boule de cristal ? On est tenté de se poser la question. Sauf qu’après avoir pris connaissance des éventualités en question, on réalise que n’importe qui aurait pu faire ces prédictions.

La première possibilité est que le MMM obtienne une majorité de sièges et forme le prochain gouvernement.

La deuxième est une victoire du MSM alors que la troisième est une victoire des travaillistes, « avec ou sans Navin Ramgoolam » a précisé Paul Bérenger, tout en rigolant dans sa moustache. Et la quatrième possibilité est, mystère et boule de gomme (avec roulement de tambour), qu’aucune formation n’obtienne une majorité et il faut négocier pour former le prochain gouvernement.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.