Menu



Société

Les propriétaires de véhicules avec des vignettes obtenues illégalement ciblés


Rédigé par E. Moris le Vendredi 30 Août 2019

Après ceux mêlés au trafic de vignettes de la NTA, la police s’intéresse aux propriétaires des véhicules concernés. Ils sont actuellement au nombre de 14.



C’est « l’attendant » arrêté mardi, au domicile de qui un livret de vignettes a été trouvé, qui a donné leurs noms à la police. Cet employé de la NTA, âgé de 25 ans, était aussi en possession de trois doses de drogue synthétique lors de son arrestation.

Pour l’instant, la police pense que ces 14 propriétaires ne sont pas au courant de la combine. En fait, ils seraient des victimes qui auraient pris contact avec l’employé de la NTA pour s’occuper de leurs frais de déclaration auprès de la NTA. C’est ainsi que l’employé, qui avait volé un livret de vignettes de déclaration, prenait leur argent et leur remettaient les documents estampillés.

Comment la NTA ne s’est-elle pas rendue compte de la disparition d’un livret de vignettes de déclarations ?

Dans ce contexte, trois hauts cadres devraient être bientôt entendus par la police. Ils devront expliquer s’ils étaient au courant de cette disparition et, si oui, pourquoi n’a-t-elle pas été signalée à la police.

Soulignons que dans ce livret, 49 vignettes ont été utilisées et 47 autres étaient vierges.

Vendredi 30 Août 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.