Menu

Politique

Les promesses tous azimuts de Ramgoolam


Rédigé par E. Moris le Mardi 13 Décembre 2022



Photo illustration
Photo illustration
Stratégie savamment pensée ou tentative désespérée de séduire les électeurs ? En tout cas, dimanche à Roches-Noires, Navin Ramgoolam a lancé sa campagne électorales en vue des prochaines élections.

Il a fait une série de promesses. On se serait cru en pleine campagne électorale. Jugez-en vous-mêmes... Il a promis de rembourser les anciens détenteurs du plan Super Cash Back Gold. Il a déclaré que nombre de personnes ont perdu leurs économies et qu'une au mois s'est suicidée. Puis, Navin Ramgoolam a aussi pris l'engagement de revoir le salaire des enseignants, des policiers, des infirmiers et des garde-malades s'il revient au pouvoir.

Il a déclaré que c'est à travers le Pay and Research Bureau  que cette révision va se faire. Il a aussi déclaré qu'une salle de classe ne peut contenir plus de 30 élèves et les responsables des collèges, même étatiques, doivent avoir une certaine autonomie. Pourquoi toutes ces promesses ? Pourquoi si tôt ? On pourrait épiloguer à foison. Est-ce que le leader des rouges lance sa campagne électorale ?

Mardi 13 Décembre 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.