Société

Les prédateurs sexuels préfèrent les fillettes de moins de 16 ans à Maurice

Samedi 13 Octobre 2018

Photo illustration
Photo illustration
Les mineures sont les principales victimes des agresseurs sexuels à Maurice. C’est ce que révèlent les derniers chiffres de Statistics Mauritius pour la période 2017 -2018.

Le rapport indique que les crimes et autres agressions sexuelles ont diminué de 15 % en 2017 comparé a 2016.

Toutefois, dans plus de 50% des agressions sexuelles rapportées, la victime est une jeune fille de moins de 16 ans. Il faut aussi savoir que, de 2017 à 2018, sur 576 cas rapportés à la police, il n’y a eu de suite judiciaire que dans 106 cas seulement.

Précisons également que beaucoup de cas d’agressions sexuelles ne sont pas rapportés à la police.

Rédigé par E. Moris le Samedi 13 Octobre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.