Faits Divers

Les pompistes blessés devaient être évacués par les secours, affirme un des policiers du poste d’Eau-Coulée

Mardi 3 Décembre 2019

Lundi, un des policiers d’eau Coulée, impliqués dans l’accident mortel sur la station-service d’Indian Oil de Wooton le mardi 26 novembre, a été interrogé.

Il a expliqué qu’il faisait effectivement partie du tandem venu récupérer les deux autres policiers qui se trouvaient à bord de la fourgonnette de la police qui avait terminé sa course contre un distributeur d’essence, après avoir blessé deux pompistes, dont l’un (Rohit Gobin) a rendu l’âme.

Il a ainsi déclaré avoir reçu l’instruction du responsable du poste de police de venir en aide aux policiers impliqués dans l’accident. Comme il n’y avait pas de véhicule de police disponible, le responsable leur a demandé d’utiliser sa voiture. Et sur place, il a vu ses collègues blessés ainsi que les deux pompistes.

Il soutient que son collègue et lui ont voulu leur porter secours, mais ont réalisé que leur état était si grave qu’il fallait l’intervention des secours pour les transporter à l’hôpital. « Cela n’aurait pas été possible dans une voiture », a déclaré le policier, qui a précisé avoir demandé des renforts.

Rappelons que les cinq officiers – les deux qui était dans le van de police, les deux qui leur ont porté secours et le responsable du poste à ce moment-là – seront tous interrogés. 

Rédigé par E. Moris le Mardi 3 Décembre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.