Menu



Société

Les plantations de piments menacées par un champignon


Rédigé par E. Moris le Mercredi 1 Mai 2019

Une pénurie de piments n’est pas envisagée malgré une récolte affectée par l'anthracnose selon le Food and Agricultural Research and Extension Institute.



Photo illustration
Photo illustration
Une maladie qui s'est propagée à la suite d'un climat humide mais qui existe depuis huit ans à Maurice. Les agriculteurs qui ne savent pas comment faire face à cette maladie sont invités à contacter le FAREI.

Kreepalloo Sunghoon, de la Small Planters Association (SPA) affirment que des agriculteurs ont dû se débarrasser de la moitié de leur récolte.

Il est conseillé aux consommateurs et amateurs de piments de ne pas acheter beaucoup de piments en cette période. «Il faut les conserver dans un endroit sec, loin de toute humidité.» 

Mercredi 1 Mai 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.