Santé

Les négligences médicales dues au manque de communication ?

Mercredi 22 Janvier 2020

Photo illustration
Photo illustration
Cela s’apparente plutôt à une tentative de prendre des vessies pour des lanternes.

80 % des cas d’allégations de négligence médicale découlent d’un manque de communication. Qui c’est qui dit cela ? Tout simplement le Dr Sivalingum Ramen, directeur de la Santé.

Il intervenait lors du lancement d’un cours d’initiation destiné aux 110 nouveaux médecins généralistes qui ont officiellement intégré le service public le lendemain (mardi).

Il affirme que dans les 20 % restants, un mauvais diagnostic établi par le médecin traitant dès le départ serait la cause la plus fréquente. Quant au ministre de la Santé, il a lui aussi évoqué le manque de communication. Mais le Dr Kailesh Jugutpal a aussi ajouté le manque de compassion.

Rédigé par E. Moris le Mercredi 22 Janvier 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.