Menu


Société

Les ministres en "mission" en Colombie, Chine et Espagne...


Rédigé par E. Moris le Mercredi 11 Décembre 2019

Les voyages à titre privé des membres de l'exécutif ou lors des "missions" à l'étranger se multiplient, sans qu'il soit toujours évident de distinguer les retombées concrètes pour Maurice. Des rapports qui seront bien souvent mis dans un fond de tiroir qu'on ressort si besoin, pour un bilan en fin de mandat...



A peine élu, le Premier ministre s'est rendu en Inde pour des vacances en compagnie de ses proches et de son épouse.

On ne revient pas sur une promesse faite à dieu ! Ainsi, selon la légende vendue aux médias, qui citent le président du temple de Baglamukhi en Inde, Kobita Jugnauth avait promis de revenir faire des prières dans un temple indien, en si son tendre et cher époux est réélu au poste de Premier ministre.
 
Huit jours en Inde sous couvert de "visite privée" avec une rencontre avec l'homologue indien Modi. Puis un retour mouvementé au pays, suite à un problème technique venant de la compagnie Paille à queue...Un énième couac chez Air Mauritius qui cette fois-ci fait rire jaune son CEO himself !

Kavy Ramano, ministre de l'Environnement en Espagne

Une Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques se tient à Madrid du 2 au 13 décembre. C'est donc, le jeune ministre fraîchement élu qui s'y colle. Il a parlé durant deux heures ce mercredi 11 décembre selon sa page officielle Facebook. Il a plaidé pour un meilleur accès aux finances avec l’aide de la communauté internationale et a fait ressortir qu’il existe une menace que notre pays soit touché par un cyclone de catégorie 5 en raison du changement climatique.

Les ministres en "mission" en Colombie, Chine et Espagne...
Maneesh Gobin, en Chine

Un ministre qui semble avoir plusieurs casquettes, entre son job d'Attorney General et...Ministre de l’Agro-industrie et de la Sécurité alimentaire.  Maneesh Gobin qui participe à la première édition du Forum on China-Africa Cooperation in Agriculture (FOCACA) qui se tient en ce moment à Sanya en Chine, a plaidé pour une agriculture plus résiliente face aux maladies dues aux virus et pestes et a mis l’accent sur l’importance de la sécurité alimentaire.
 

Avinash Teeluck, à Bogotà, en Colombie

Ils sont venus, ils ont vu, ils ont vaincu ! À Bogotá, en Colombie, lors de la quatorzième session du Comité Intergouvernemental de Sauvegarde du patrimoine culturel immatériel qui se tient jusqu’au 14 décembre, le Sega Tambour Chagos a été inscrit sur la liste du patrimoine culturel immatériel de L’UNESCO. 

C'est ainsi que le ministre des Arts et du Patrimoine Culturel, Avinash Teeluck et Olivier Bancoult, porte-parole du Group réfugiés Chagos sont en Colombie et participent à ce comité qui se tient depuis lundi. 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.