Menu


Société

Les messes et les toutes réunions de prière publiques sont suspendues jusqu’à nouvel ordre


Rédigé par E. Moris le Jeudi 19 Mars 2020

Le diocèse de Port-Louis prend des mesures inédites à la suite de l'annonce du Premier Ministre concernant les premiers cas de Covid-19 sur le territoire mauricien.



Afin d'éviter la propagation du virus, le diocèse de Port-Louis s’engage à participer à l’effort national. C'est ainsi que le Cardinal Maurice Piat a décide que les messes et les toutes réunions de prière publiques sont suspendues jusqu’à nouvel ordre.

Les XL Heures et chemins de croix à l’Eglise sont annulés. Les baptêmes ne seront pas célébrés.

Les églises resteront fermées exceptées pour les mariages et funérailles. Les mariages et obsèques ne seront célébrés qu’en présence d’un maximum de 20 personnes. Ces personnes doivent se tenir, dans l’église, à une distance d’un mètre les unes des autres. Les micros, vecteurs de virus, ne doivent pas être utilisés.

La communion aux malades et le sacrement des malades à domicile et dans les hôpitaux sont annulés.

Cependant, un moment de prière auprès du malade est possible à l’hôpital à condition que le prêtre obtienne les mêmes mesures de protection que le personnel soignant.

Les cours à l’Institut Cardinal Jean Margéot (ICJM) ou dans les salles d’œuvres, les retraites en groupe, résidentielles ou non, les séances de catéchèse ou de formation, les réunions de mouvements ou de services, sont suspendus.

Malgré ces consignes qui bouleversent le calendrier de carême, le Cardinal Piat insiste sur le devoir de présence et de proximité auprès des fidèles et invite les prêtres à faire preuve de créativité pour garder le contact avec les fidèles, les accompagner et les soutenir. 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.