Politique

Les mêmes discours du 8-Mars

Vendredi 8 Mars 2019

Nos dirigeants étaient à Pailles ce matin, où se tenaient les célébrations officielles dans le cadre de la Journée internationale des droits de la femme.

Et, comme toutes les années précédentes, sous tous les gouvernements possibles et imaginables, l’on a eu droit aux mêmes discours creux, à part peut-être l’annonce du chef du gouvernement concernant les femmes entrepreneurs (voir plus loin).

Le primus inter pares, c’est-à-dire le Premier ministre, s’est félicité que le gouvernement (dont il a fait partie avant de diriger) a nommé autant de femmes à des postes de responsabilité.

Pour lui, c’est ce qui s’appelle « marquer l’histoire ». Il a aussi indiqué qu’il ne va tolérer aucun cas de discrimination envers les femmes.

Quant à son adjoint, Ivan Collendavelloo, il s’est réjoui de l’avancée de la femme dans le secteur de l’énergie et de l’eau. Mais, a-t-il ajouté, il reste encore à faire pour avoir, par exemple, plus de femmes ingénieurs.

Il a rappelé certaines mesures prises par le gouvernement, par le biais de son ministère, pour aider les familles mauriciennes.

Quant à la ministre de l’Égalité des genres, Fazila Jeewa-Daureeawoo, elle s’est concentrée sur le National Gender Policy.

Bref, pas un discours à rester dans les mémoires.

Rédigé par E. Moris le Vendredi 8 Mars 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.