Menu



Faits Divers

Les malheurs du voleur d’avocats chez un ex ministre continuent


Rédigé par E. Moris le Mardi 27 Avril 2021



100 jours pour le voleur, un jour pour le maître ! Ou plutôt les maîtres dans le cas d’Asif Ally C. Ce jeune homme de 27 ans est le fameux voleur d’avocats.

Il avait été épinglé après avoir dérobé les fameux fruits de la cour d’un ancien ministre. Asif Ally Cassim a été présenté devant une cour de justice et a obtenu la liberté conditionnelle. Mais un jour après sa libération sous caution, soit vendredi 23 avril, ne voilà-t-il qu’il se fait arrêter de nouveau.

Cette fois, pour avoir emprunté sans permission aucune des outils électriques et objets précieux au domicile d’un habitant de Pamplemousses. Le délit remonte à décembre 2020. Apparemment, Asif Ally C.,  avait piqué une perceuse électrique, un marteau-piqueur et des bijoux, le tout valant Rs 22 000.

Invité à donner les détails de ce larcin par les policiers, il a indiqué qu’il a revendu les objets à un habitant de Sainte-Croix. Ainsi, un jour après sa remise en liberté sous caution il se retrouve une nouvelle fois en cellule… toujours pour vol et recel. Apparemment, les policiers n’en ont pas fini avec le jeune homme.

Mardi 27 Avril 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.