Menu


Faits Divers

Les jumelles Brasse : ennemi public no 1


Rédigé par E. Moris le Vendredi 17 Avril 2020



Elles continuent de faire parler d’elles. Après un bad buzz, mais buzz quand même, sur les réseaux sociaux, où elles avaient posté des vidéos d’elles circulant en scooter en période de confinement, ce qui leur avait valu quelques petits ennuis avec la police, voilà que les jumelles Brasse s’attirent de nouveaux ennuis avec la justice.

Cette fois, c’est plus grave ! Karina Petite et Princess Brasse, les deux jumelles, ont posté des photos d’elles en train de porter l’uniforme de la police régulière et l’uniforme de la Special Mobile Force. Il faut savoir qu’il est totalement interdit pour des non-policiers de porter l’uniforme de police. Et cette fois-ci, elles risquent davantage qu’une inculpation pour non-respect du couvre-feu et infractions à l’ICTA.

Les deux habitantes de Baie-du-Tombeau risquent aussi de mettre d’autres personnes dans le pétrin. Car les enquêteurs voudront savoir auprès de qui elles se sont procuré ces uniformes. Des fois, buzz peut facilement rimer avec bêtise !


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.